Presque tout Vian à déguster sans modération 

Gaëlle Bervas au chant, Eric Nedelec à la guitare, Patrick Goyat à la basse font grinçer les cordes poétiques de l’univers des chansons acerbes de Boris Vian. 

Des lames de leur boîte à musique s’échappent des personnages malmenés par l’illusion du caractère illimité de la période des Trente Glorieuses. De chocs pétroliers en chocs psychologiques, vont-ils sortir indemne de ce système qui les broie, les découpe en petits morceaux, les jette par-dessus bord et les fait marcher au rythme des canons et des produits ménagers ? 

 

Rythmes et poésie sont ici intimement mêlés, avec une rigueur toute pataphysique, le trio fait fusionner sur scène les mots d’un auteur révolté avec du jazz-hot, du swing et d’la java martienne . 

 

Vous reprendrez bien « une bonne paire de claques dans la gueule » … 

 

 


http://jocoopcie.blogspot.fr/

Avec le regard clowné de Jean Quiclet 

 

Jean Quiclet, clown de théâtre à la Jo coop Cie (Lorient) a jeté un œil passionné et connaisseur de l’œuvre de Boris Vian. Il a amené le trio à affiner et affirmer sa présence scénique. 

 

Ce travail de création a été mené à la salle de La Balise rattachée à la ville de Lorient dans le quartier de Kervénanec en aôut 2017 ainsi qu’en janvier 2018.